11 décembre 2005

Oh putain le graphisme!...


En effet. (Salut, Koubo^^)
Cette introduction date de 1985, et déjà à l'époque on s'esbaudissait devant la dernière image sortie d'un écran d'ordinateur et assimilés. Si on regarde de près l'image, c'est à peine si l'on comprend de quoi il s'agît (le premier qui me trouve une cascade qui ressemble à ça, je l'embrasse). Quoi qu'il en soit, à l'époque, on trouvait ça beau.
Même si les journalistes du monde du jeu vidéo sont maintenant moins expansifs que dans le regretté Hebdogiciel, on retrouve les mêmes superlatifs définitifs pour désigner les dernières prouesses techniques en matière d'imagerie de synthèse. C'est le syndrôme Ariel ultra : chaque nouveau produit est infiniment meilleur que le précédent, mais sera indubitablement moins bien que le prochain.
Que peut-on retirer de ce phénomène? Que les journalistes manquent d'objectivité? Que quand même on nous fait bien prendre des vessies pour des lanternes et des bouillies de pixels pour les chutes du Niagara? Ou encore que la course à la technologie prend souvent le pas sur l'inventivité?
Je vois venir les jets de pierre d'ici. Si on continue la lecture de ce numéro 93 d'Hebdogiciel, on apprend beaucoup de choses sur cet ATARI 520 ST, du point de vue technique, qui laissent toutes présager du meilleur. Si on lit un article sur la Dreamcast dans les semaines qui ont suivi sa sortie, on retrouve le même engouement, la même passion, mais au final, le même echec (bien qu'un article sur la jaguar aurait été plus judicieux que celui sur l'Atari, qui a connu le succès).
De belles choses sont faites sur toutes les machines, mais beaucoup sont restées sous-exploitées. La Dreamcast, par exemple, a été abattue à bout portant par Sony et Microsoft après leur avoir ouvert le chemin. Les débats sur les responsabilités au sujet de la mort de Sega n'ont de sens qu'entre nostalgiques en plein manque de larmes, ici la question pourrait être d'ordre plus général. La dreamcast, comme bien d'autres machines, est tombée en désuétude très vite après les sortie de la PS2 et de la XBOX, mais est-elle inutilisable pour autant?
Les consoles next gen semblent bien alléchantes, mais redéplacent une fois encore les problèmes des générations précédentes en les complexifiant, rendant par conséqunt encore plus complexe (et donc couteux) le développement d'un jeu vidéo. Pourquoi abandonner si vite un matériel quasi neuf sous pretexte qu'un autre propose le pixel shader 9.28000? Est-ce que subitement il devient impossible de créer des jeux sur une console techniquement obsolète?
Ce sont des questions que je me pose et je vous invite à y répondre, mais je suis preneur de tout SDK dreamcast voire 3DO!^^

Ne jetez pas vos grands-parents sous pretexte que maintenant vous avez un petit frère.

M4ttt, pour la biodiversité des consoles.

8 cowabungarrr!:

jean-pierre cast dimanche, 11 décembre, 2005  

Oh, le bel article que voilà. Ca, c'est de l'engagement (j'espère que tu n'auras pas d'ennui pour cela, les lobbies étant plus puissants que jamais :p)!! Et ça n'est que trop vrai : continuons à développer des jeux nes, parce que par exemple la simplicité de la manette obligeait à reporter l'engouement du joueur sur autre chose, et cela forçait en quelque sorte les développeurs à faire preuve d'imagination.

Si j'ai choisi l'exemple de la nes, c'est bien sûr par souci _ et goût to a certain extent _ de l'exagération, mais c'est également pour souligner la raison principale qui pousse à la course à la technologie : le marché existe et est porteur (nous ne sommes pas les derniers à acheter les consoles nextgen), ce qui n'est plus le cas pour les anciens modèles dès lors que le suivant est sorti.

La solution serait donc de ne pas accélerer cette course à l'innovation technique, de la ralentir même (ce qui nécessite un accord hautement utopiste si vous voulez mon avis, entre les différents conccurents du marché des jeux vidéos sur console), de façon à utiliser au maximum le potentiel de la console.

Ce serait d'autant plus une bonne idée que la sortie de la XboX360°centigrades met en lumière un autre aspect du problème : elle sort tellement vite que les jeux ne suivent pas, et on se retrouve en début de vie pour presque toutes les consoles avec des portages minables, sans goût ni différence aucune avec le jeu existant sur la console "démodée"...

Tant que les fistons de nos ménagères continueront à vouloir jouer à FIFA 42 sur la console nextgen parce que c'est in, le jeu vidéo ne deviendra pas un art à part entière.

J'ai dit.

CHouiX

Pixo dimanche, 11 décembre, 2005  

Le vidéo n'st et ne sera jamais un art.
Qu'on se le dise.
C'est un produit de loisir, c'est déjà bien, mais il est devenu trop tot un produit pour espérer devenir un jour un art.
Mais sinon, oui:)

Pixo dimanche, 11 décembre, 2005  

Le jeu vidéo n'est...
mon clavier est plus rigide que la justice, j'en suis désolé.

papy anonyme,  dimanche, 11 décembre, 2005  

Salut les jeunes.

Mon comment précédent ayant disparu ( la machine a du le trouver "incorrect" et la censure a sévi, je recommence.
Mais comme le disait le philosophe chinois à qui on demandait : qu'auriez vous fait su vous aviez eu plus de temps ? j'aurais fait plus court.
Queques remarques :
- si on considère que la mode date du jour où, par mi les jeunes pithécantropes, il est devenu "in" de ne plus manger cru, mais cuit (Cf le super livre : "pouquoi j'ai dévoré mon père"), mais que pendant longtemps elle n'a pas été "organisée", on peut considérer que le législateur du vieillissement programmé (en dehors de toute idée religieuse) est Harley J Earl, le créateur de l'Art and Colour center le la General Motors, c'est à dire patron du design. Il a organisé le vieillissement des voitures. Chaque année une modification très visible est apportée à la carrosserie, ce qui permet de bien déifférencier un modèle 1951 de celui de 1950. De ce fait les acheteurs voulant avoir le dernier modèle doivent cahnger tous les ans ...On peut être d'accord ou non, mais il faut tenir compte de la contre expérience de BMW. BMW a du changer de patron du style il y a deux ans car les ventes baissaient dangereusement, notamment sur la série 3 (la classe moyenne la plus vendue en Europe devant les Laguna ou 407 par exemple). L'une des rasions, pour ne pas dire la principale, est que les BMW sont les voitures les plus solides ( avec les Toyota) et qui vieillissent le mieux, et que leur design n'avait quasiment pas changé depuis 10 à 15 ans : il fallait des yeux de lynx pour reconnaître une "nouvelle série 3" d'une ancienne série 3, même lorsque le modèle avait été changé. Dès lors les BOBO ou BOBE (bourgeois bohémes, ou bourgeois béhémes) avaient du mal à acheter (cher) une voiture quasiment impossible à différencier, à part le tuning, de celles des racailles de banlieue ... d'où le recutement de Chris Bangle, et la dotation d'un "bec de canard" sur tous les coffres de BMW. C'est laid, mais au moins il y a les nouvelles (avec le bec de canard) et les anciennes.
Cette anecdote pour vous dire que certes, il serait bon de laisser du temps au temps, mais que le public veut du nouveau.
A coté de ces exemples mauvais et lointain, il faut saluer la performance de notre constructeur français Renault, qui lui a trouvé une solution : le vieillissement "naturel" qui fait que de toutes façons personne ne peut confondre une Renault de 5 ans d'une Renault neuve, sauf si elle a été repeinte, refaite ...

Bien sûr comparer les consoles et les voitures est ... ridicule ?, mais j'ai tendance à penser que ce sont deux objets de consommation "courante" qui obéissent aux mêmes règles, de marché, et non marketing, car contrairement à ce que disent des "abrutis" le marketing ne crée aucun besoin, mais a pour but de mettre une entreprise en phase avec son marché. D'après Peter Drucker : le rôle d'une direction d'entreprise est de générer un résultat positif en fournissant au marché les produits qu'il désire au prix qu'il peut les payer.
Fin du cours, vous pouvez retourner à vos occupations.
Une petite citation pour finir : on peut rire de tout mais pas avec tout le monde (P Desproges)
un papy anonyme (qui n'arrive même pas à se servir d'une console modèle 85)

PS une remarque me vient d'ailleurs :
je n'ai jamais eu de problème pour me servir du petit bitonieau tronant au milieu du clavier de certains ordi portables, et quon surnomme un clitoris, alors que je n'arrive pas à me servir du "tapis magique". Peut être parce que je n'ai jamais vu une (malheureuse) femme dotée d'un tapis magique.
A quand la console anthropomorphe ?

José Xavier,  dimanche, 11 décembre, 2005  

Mon cher M4ttt, je vous en prie ne faites pas de supposition et ne jouez pas au diseur de bonne aventure, en prédisant que le jeu ne sera jamais un art...
Rappelez vous du cinéma et de Georges Melies.


Amen.

George Lucas,  lundi, 12 décembre, 2005  

Le Jeu Vidéo ne sera jamais un art parce qu'il ne s'abaissera jamais à rentrer dans des musées (en masse, j'entend, et à titre permanent -beurk-), à se cacher des yeux du public dans des magazines coûteux et hermétiques, à s'emmitoufler d'une mystique pompeuse (donc gonflante), car son but est le loisir et l'accessibilité au plus grand nombre. Démocratique, vain, juste pour le plaisir, c'est pour ça qu'on l'aime, non ?

QP,  mardi, 13 décembre, 2005  

'Ne jetez pas vos grands-parents sous pretexte que maintenant vous avez un petit frère.'

Une dérogation pour moi,je peux jeter les deux?

grim mercredi, 14 décembre, 2005  

Hoho, je ne pensais pas que le débât se prolongerait ainsi. J'y coupe court (manier la machette étant un art où j'excelle :p) : on s'en contretamponne les amygdales de le définir comme un art. Je sais même pas ce qu'on appelle 'art'. Si ce n'est ars, c'est donc techne! Un point c'est tout. Et tous pour un.

Y'a quand même eu cependant la période laidemaisfun, la période cubique, etc...

Enfin, du moment que c'est pas un jeu de foot, c'est une question d'inclination personnelle...

CHouiX

CHouiX est garanti sans colorant ni conservateur. En vente dans tous les bons paquets de lessive

Sur le net comme à la ville, Cogopono est skinné par   ©Ourblogtemplates.com, ProBlogger Template revu et corrigé par Mochi