16 mars 2006

Dissection...

...d'un taiko.
Eh oui, je suis l'heureux possesseur d'une paire de Tatacon, tambours pour ps2, tous neufs!!
Oui, j'en suis très heureux, sauf qu'ils ne marchent pas.
ET CA M'ENERVE!!!!
Alors l'exporteur s'éant engager à remplacer le materiel défectueux sans renvoi de celui que j'ai reçu au préalable, je me suis livré à une vivisection de la bête afin de comprendre ce qui n'allait pas (je dis vivisection car il était branché, et je n'en ai tronçonné qu'un sur les deux, inutile d'éclabousser les murs de ma chambre d'un sang impur à peine digne d'abreuver des sillons).

Tout d'abord, ya pas grand chose là dedans :


Le circuit est plutot simple, voire rudimentaire, pour ne pas dire franchement ridicule. Il est relié aux surfaces tactiles par 3 nappes doubles, 1 par zone, dont celle pour le centre qui comprend 2 fois plus de métal, étant divisée en deux parties, gauche et droite.

Les surfaces tactiles elles-même, enfin, résultent en deux plaques par zone, superposées, qui entrent en contact quand on bourrine dessus.

Eh bien après avoir cherché un éventuel faux contact, en vain, et testé avec un succés relatif de faire pression avec mes pouces sur les surfaces pendant le jeu, je ne vois pas d'où provient le fait que quand je tape sur la tranche droite, ça active le centre-gauche.

Une idée?

2 cowabungarrr!:

CHouiX,  jeudi, 16 mars, 2006  

Je ne me risquerais pas à parler de droite ou de gauche d'un objet circuloïde, mais...non pas d'idée...et je trouve étonnant qu'une grande distribution croie ses clients pas tous forcément honnêtes sur parole, et leur renvoie gratuitement leur deuxième paire.

C'est vraiment fou, Afflelou, hein?

CHouiX

Powered by sa seule main valide...snif!it hurts like hell!

Pixo jeudi, 16 mars, 2006  

Ben c'est simple : c'est une petite distribution à qui ça coûterait plus cher de transport par rapport au remboursement en sav au Japon.
CQFD.

Sur le net comme à la ville, Cogopono est skinné par   ©Ourblogtemplates.com, ProBlogger Template revu et corrigé par Mochi