10 décembre 2007

Player's Digest - 07 - Dive + Sunset Runner

Bonjour à tous, j'espère que vos week-end fûrent agréables et que vous replongez avec joie dans une semaine de dur labeur.

Replonger, c'est le mot puisque je vous propose aujourd'hui "Dive", un jeu de plongée sous-marine (oui, je suis l'actuel champion du monde des transitions pourries, à moi la carte de presse !) qui a ceci d'intéressant :

il vient de la team Namako (qui a tendance à aussi apprécier la musique qui fait bip, alors un bon point pour eux), qui l'a créé pour le festival Gamma 256, qui se tenait cette année (et qui, je l'espère, s'y tiendra l'an prochain aussi) à Montréal le 28 novembre.

La contrainte du festival était la suivante, je cite :

"Rules
Your game’s resolution absolutely may not exceed 256×256 pixels maximum.
Your game must run on Windows XP and use an xbox360 controller.
Guidelines
Your game may use any kind of aspect ratio and be as low-res as you want.
(ex: 16×256, 64×8, 4×4)
Your game may use as many colors as you would like.
Your game should remain simple, pick-up-and-play.
A single game session should not last more than 5 minutes.
Your game should not rely on audio of any kind
(no sound will be fed out of the game at the event).
Single-machine multiplayer is fine/great.
All games will remain the property of their respective creators."

(Oui, j'ai eu la flemme de le traduire et de le retaper, et je vous emmerde)

Bref, Dive est un jeu de plongée intéressant, en 36x64, avec un gameplay simple, le bouton W (ou Z, pour ceux d'entre vous qui sont en qwerty) permet d'utiliser le sonar, pour interagir avec les éléments peuplant les fonds marins, ennemis ou amis, le but étant d'aller le plus bas possible.
Et comme c'est déjà un peu Noël, je vous refourgue pour le même tarif l'excellent Sunset Runner, que certains connaissent déjà, issu de la même manifestation, et réalisé par Daniel-David Guert.






Non, moi non plus je ne comprends pas qu'on puisse s'appeler Daniel-David.

2 cowabungarrr!:

Game A,  mardi, 11 décembre, 2007  

J'ai essayé Dive. Évidemment je ne suis pas descendu bien bas, mais je garderai au moins en tête cette introduction géniale : le plongeur en deux pixels et le cri de mouette.

On aimerait tellement y rester encore, dans son bateau jaune, et savourer l'instant ; mais non, il plonge ; et on ne peut plus remonter. C'est dommage.

Merci en tout cas de m'avoir permis de vivre ce bel instant!

Mochi mercredi, 12 décembre, 2007  

De rien, je me suis dit qu'il y avait matière à développer la narration de ce petit jeu comme tu as pu le faire par le passé sur Sega Bass Fishing ou sur les Berkman, mais faute de temps (et de talent, peut etre, aussi), je m'abstins.

Sur le net comme à la ville, Cogopono est skinné par   ©Ourblogtemplates.com, ProBlogger Template revu et corrigé par Mochi