10 mars 2008

Le saint Graal sur mon bureau

Aujourd'hui fut mon premier jour de travail.
Le premier d'une longue série d'environ 250, minimum, que je passerai au sein de... Tiens, pour ne pas la nommer, appelons-la Bananamoto, ça rappelera des souvenirs à certains.

Donc voilà, j'ai signé voilà une semaine un contrat chez Bananamoto, une importante entreprise qui fait des jeux vidéo dans le monde du business, à mois que ce ne soit l'inverse.
Mon premier jour fût somme toute assez calme, visite des locaux, rencontre avec les membres de mon équipe, mise en fonction de mon poste de travail.

Si mes collègues ont l'air tout à fait sympathiques et intéressants, voire drôles pour certains, l'installation de mon poste de travail fût compliquée.

Oui, ce n'est pas chose aisée que de travailler avec le saint Graal.

Non, en utilisant cette appellation excessive, je ne fais pas référence au fait de connaître tout des secrets de polichinelle qui entourent certains projets top secrets. Archi-confidentiels. Dont vous n'avez jamais entendu parler.
Jamais.

Non, ce n'est pas non plus le pouvoir de demander un quatrième écran 24 pouces pour mettre sur le dernier morceau libre du bureau pour être bien à l'aise pour naviguer dans une image en 640*480. Et de l'obtenir. Après la tablette graphique d'architecte. Et le café aromatisé à la noisette.
Avec une touillette.


Non, travailler avec le saint Graal, c'est travailler avec cet objet du désir de beaucoup de collectionneurs, cet outil qui se vend à prix d'or sur les marchés électroniques de ce monde définitivement virtuel.


J'ai un kit de développement, sur mon bureau. Un vrai. Comme on en voyait dans les magazines.


J'ai souvent admiré des photos, souvent prises au péril de la vie (pléonasme?) du photographe qui, pour le droit à l'information des citoyens geeks, réussissait à jeter aux yeux du monde ébahis (les yeux, pas le monde) les formes graciles et sensuelles d'un authentique Kit de Developpement, tout droit sorti des laboratoires TOP SECRETS de grands constructeurs MONDIAUX, enfouis à 35.750 m de la SURFACE DU SOL (les laboratoires, pas les grands constructeurs) !!!

Eh oui, mes amis. J'ai atteint l'apogée de ma vie de gamer. Je vous contemple, du haut du mont Super Sinai 64, et vous livre la parole divine :



Ben c'est un sacré bordel.

4 cowabungarrr!:

Le Ninja Pirate,  mardi, 11 mars, 2008  

Un kit Wii ? Sympa, hein ? Une grosse boite en ferraille noire, avec un bouton on/off caché derrières toute la connectique, dans un endroit où aucun doigt humain ne peut pénétrer !

Mochi mardi, 11 mars, 2008  

J'ai oublié de préciser que ce post était majoritairement destiné aux 3.7% de lecteurs de Cogopono qui ne bossent pas dans le jeu vidéo...
Tain, le salopard, comme il m'a défoncé mon effet en deux phrases, quoi.
Bâââââââtard !

Princesse Quenelle mardi, 11 mars, 2008  

Y'a plein d'autres endroits où un doigt humain ne peut pénétrer ... O___o
Ok, je sors ...

Game A mardi, 11 mars, 2008  

Je te souhaite beaucoup de réussite dans ce nouveau job !

Et, tiens, beaucoup de courage aussi pour parvenir à te dépêtrer de cette chose ! :)

Sur le net comme à la ville, Cogopono est skinné par   ©Ourblogtemplates.com, ProBlogger Template revu et corrigé par Mochi