08 mars 2008

Elémentaire mon cher Layton !

J'ai pour habitude de clamer haut et fort que je ne joue que peu aux jeux vidéo, malgré une passion assumée pour la chose.
Et c'est vrai, je finis peu de jeux, j'en achète assez peu également, et je passe souvent à travers les phénomènes les plus virulents, rpg en tête. (Le site que je viens de linker est un des plus mal foutus que j'aie jamais croisé...Non, je ne tire pas de conclusions hâtives...Hem)

Pourtant, je me rend compte qu'en fait, je joue beaucoup.
Mais genre, vraiment beaucoup.

Depuis quelques semaines, peu de mes moments perdus ne sont pas agrémentés d'une petite partie d'un jeu ou d'un autre. Voire d'un seul et même jeu, qui me tient en haleine pendant plusieurs semaines.


Ces temps-ci, j'ai beaucoup joué, je l'avoue, à Professor Layton and the curious village.
C'est un jeu sur Nintendo DS, qui associe le cadre d'un jeu d'enquête, assez linéaire, il est vrai, et l'omniprésence de puzzles, disseminés dans le décor, dans les dialogues, à peu près partout en fait.
L'histoire met en scène le professeur Hershel Layton, archéologue et puzzliste émérite, et son jeune assistant, Luke. Cette fine équipe se rend dans le village de St Mystere, appelée par Lady Dahlia, veuve de sir Reinhold, le châtelain du patelin., pour tenter d'y percer le secret de la Pomme Dorée, la dernière énigme laissée par le sir sus-nommé. Il indique dans son testament que celui qui arrivera à la résoudre sera désigné propriétaire de ses biens.

A peine arrivés, le jeu pose les bases de ce qui va être le lot du joueur pendant la douzaine d'heures qui le sépare de la fin de l'histoire. Luke et Layton sont face à l'entrée du village, qui se trouve être une petite île. Ils en sont donc séparés par un cours d'eau, qui ne peut être franchi que par un pont-levis, pont-levis que le gardien semble peu disposé à abaisser pour deux étrangers. A vrai dire, il n'y est pas disposé, et c'est un peu malgré lui. En effet, le moteur du pont est cassé et il lui faut donc l'abaisser manuellement. Rien de grave, mais la situation est dans l'impasse.
A moins que vous ne résolviez un puzzle.
Et ainsi va ce jeu, d'une linéarité à faire vibrer d'envie la plus rectiligne des autoroutes, alternant phases de clics intempestifs dans le décor pour trouver des pièces permettant d'acheter des indices pour les puzzles, dialogues, et les puzzles eux-même, avec incursion parfois de séquences animées d'excellente facture

Mais si ce jeu est linéaire, on le lui pardonne aisément. Le scénario n'est en effet qu'un pretexte à plus de 130 puzzles différents, tous plus retors les uns que les autres.

En fait, ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de casse-tête.
Ben ça fait mal à la tête, justement. D'où leur nom.
Ils sont souvent assez tordus, même si, par habitude, on en vient à plus facilement déceler la logique qui en sous-tend la majorité, et on résout les énigmes avec une aisance croissante.

Je me demande si ce que le professeur Kawashima en pense...
En fait, Kawashima sensei n'en pense rien, en revanche, le professeur Tago, de l'université de Chiba a son idée sur la question.
Ce chercheur a supervisé le développement du jeu et tiré la majorité des puzzles de son livre "Head Gymnastics", livre qui avait auparavant passioné Akihiro Hino, le producteur du jeu (qui, en passant, a à son actif quelques titres illustres, comme Dragon Quest VIII), lorsqu'il était enfant.

J'ajouterai que le jeu, dans sa version US, est écrit dans un anglais châtié, pour coller au personnage so british de Layton, et que c'est autant un plaisir pour la lecture qu'une mine d'or pour qui souhaite parfaire sa maîtrise de la langue du prince Charles.

Bon, je vous laisse, j'ai quelques puzzles à rosser, moi...

4 cowabungarrr!:

JeP dimanche, 09 mars, 2008  

Oui ce jeu est magique, le plaisir des énigmes résolues, et le plaisir de l'énigme trop dur qu'on décide de laisser de côté pour y réfléchir plus tard sont vraiment présents. J'adore ^^

Le Ninja Pirate,  dimanche, 09 mars, 2008  

http://www.penny-arcade.com/comic/2008/02/13

Mochi dimanche, 09 mars, 2008  

Haha, merci, Bro, je l'avais pas lue celle-là. ^^

Tiens, j'ai appris qu'un troisième épisode de Layton allait bientôt sortir au Japon. Professor Layton and the last Time Travel, qui fera suite à Profesor Layton and the Pandora's Box. Miam !

Game A dimanche, 09 mars, 2008  

Tu vois que Twitter sert à quelque chose: depuis ton billet, ça me travaillait. Et maintenant c'est évident, je l'essaie !

Sur le net comme à la ville, Cogopono est skinné par   ©Ourblogtemplates.com, ProBlogger Template revu et corrigé par Mochi