15 décembre 2008

Feuilleton de l'hiver, "La Fin des Jeux Vidéo", Episode 2 : Quand je vous disais que c'était la fin !

J'ai appris hier, comme tout le monde, que Cyan Worlds, créateurs de Myst et de ses suites, étant jusqu'alors attelé au développement de MystOnline, a décidé de rendre ce dernier disponible en Open Source, plutôt que de laisser leur projet disparaître dans les limbes de la cannedprojects-o-sphere.

C'est une décision aussi encourageante qu'attristante.

Encourageante parce que Cyan met à disposition de tout le monde un outil de création de mondes fort probablement puissant et propice à la création et au storytelling, pour pas un rond.

Attristante parce ces gens, qui ont travaillé d'arrache-pied pendant x mois (un bon bout, je pense, j'entends parler de MystOnline depuis au moins un an) sont obligés de donner gratuitement le fruit de leur travail parce que des investisseurs peu scrupuleux ont préféré gâcher le talent de cette équipe à faire du putain de casual game ou un énième portage de leur premier jeu, Myst, sur iPhone (eh les gars, ça fait 8 fois que vous rééditez ce jeu, alors que Riven attend toujours qu'on le sorte de la génération 32 bits).

Pendant ce temps, on spécule quant à la survie de la licence Need for Speed.

Yen a encore qui doutent?

3 cowabungarrr!:

Nikobo mardi, 16 décembre, 2008  

NFS va passer chez Criterion il me semble...déjà coupables de la série Burnout...
Finalement, c'est peut-être la solution à la prolifération des clones ; fusionner les frères ennemis.

Game A vendredi, 19 décembre, 2008  

Ah tiens, je pensais avoir laissé un petit mot ici, j'ai dû oublier de valider...

Je crois que tu avais peur d'être déprimant dans le premier épisode. Ben là ça y est, tu as réussi u__u

Sur le net comme à la ville, Cogopono est skinné par   ©Ourblogtemplates.com, ProBlogger Template revu et corrigé par Mochi