26 décembre 2008

Intermède - Réflexion de fin de soirée...

Oui, ça m'arrive, comme ça, d'avoir des réflexions philosophiques après une overdose de fromage/saucisson (joyeux noël à vous, en passant), et tant qu'à y être, je voulais partager ça avec vous.


Je réfléchissais (arrêtez de rire) au fondements des jeux vidéo. En me posant la question de la différence entre fondements et origine (car dans ce cas, les jeux vidéo sont un sport collectif, comme en atteste Pong, premier jeu de la première ère de l'industrie - et, et je trouve ça amusant, WiiSports, premier jeu de la "nouvelle ère" pour Nintendo, egotrip ou coïncidence?), je me suis rendu compte qu'il existait des types de jeux suffisamment différents pour que les mettre côte à côte revienne quasiment à ranger le jambon blanc entre deux bouquins de Sartre.
Du cochon entre la nausée et les mains sales? Où est le problème?

Très spirituel. Je parlais il y a peu des genres en jeu vidéo, et si les bases sont effectivement peu nombreuses, l'enrobage contextuel a finalement multiplié ces genres en une diversité foisonnante et disparate:

- RPG japonais (Final Fantasy)
- RPG occidentaux (Oblivion)
- Sports mécaniques (Grid)
- Sports collectifs (NHL, ouai je suis au Canada)
- Action (Castle Crashers)
- Action-aventure (Zelda)
- Aventure-puzzle (Monkey Island)
- Puzzle (Puyo Puyo)
- Musique (Guitar Hero, qui n'est autre qu'un jeu d'action au sens pur, un Whack-a-Mole vertical)
- et probablement d'autres

Je me posais la question de la légitimité de ranger sous une même bannière des jeux aussi disparates, aux publics si éloignés les uns des autres.
Par exemple, si on rangeait dans un même Toys'r Us du livre San Antonio, les livres de Martine, Montesquieu, Lucky Luke et le petit Larousse, pour la seule raison qu'il sont imprimés sur du papier, serait-ce viable?
La finalité de cette réflexion était de savoir si les jeux vidéo connaîtraient un spectre d'utilisateurs plus large si on cessait de caser un produit pour fana de Formule 1 à coté du dernier Final Fantasy, juste parce qu'ils se suivent dans l'alphabet...

1 cowabungarrr!:

Game A samedi, 27 décembre, 2008  

Comme quoi Wii Sports c'était non seulement nul mais en plus niveau zéro de l'évolution. :p

(Rien à voir mais tu penses quoi de Wii Music au fait ? J'ai envie de l'acheter depuis hier. Oui d'un coup.)

Sur le net comme à la ville, Cogopono est skinné par   ©Ourblogtemplates.com, ProBlogger Template revu et corrigé par Mochi